Avoir des responsabilités de management est généralement une étape clé dans une carrière. C’est sans doute pour cela que les formations sur ce thème sont nombreuses et constituent le plus gros volume d’heures consommées en formation continue. C’est toute cette expérience et cette montée en compétence que ce label « Gold manager » vient valider.

Les détails du label Gold Manager

Objectifs du label

Le label « Gold Manager » apporte à tous ceux qui exercent des fonctions managériales, ou ceux qui vont être amenés à en exercer, un moyen unique de valoriser leurs compétences.

Ce label offre également à chaque organisme de formation proposant des formations en management une solution efficace pour matérialiser les compétences acquises.

Le label « Gold manager » est découpé en 3 niveaux
- Manager junior
- Manager senior
- Manager de manager

Ce label offre une grille de lecture simple et efficace pour identifier son niveau managérial.

Critères d'éligibilité

L’utilisation et la délivrance du label Gold Manager est réservé aux entreprises de formation reconnues en tant qu’organisme officiel, c’est-à-dire bénéficiant d’un numéro de déclaration d’activité d’organisme de formation.
Il ne nécessite pas de numéro d’agrément, ni d’audit préalable mais requiert un engagement sur l’honneur à respecter les critères d’éligibilités de chaque niveau et plus généralement l’ensemble des éléments décrits dans la présente charte. Ce Label est régi par C4T (www.certifications4Talents.com). L’ensemble des éléments indiqués ci-dessous sont conformes à la charte d’utilisation fourni par C4T (version en cours V5.19.07 du 18 octobre 2019). L’usage de ce label via Procertif ne demande ni enregistrement préalable, ni paiement d’un abonnement auprès de C4T. Votre abonnement Procertif vous autorise à utiliser ce Label.

Pour obtenir le niveau « Manager Junior » (niveau 1) du label « Gold Manager », le candidat devra bénéficier d’une expérience professionnelle d’au moins 5 ans et obtenir le score de validation à une évaluation validant les savoir-faire suivants :
- Conduire des entretiens individuels.
- Conduire des réunions efficaces et motivantes.
- Dire ce qui ne va pas, tout en développant la motivation.
- Mobiliser les énergies en dehors de tout lien hiérarchique.

Pour obtenir le niveau « Manager Senior » (niveau 2) du label « Gold Manager », le candidat devra bénéficier d’une expérience professionnelle en management d’au moins 5 ans, avoir validé le niveau 1 préalablement et obtenir le score de validation à une évaluation validant les savoir-faire suivants :
- Dynamiser son équipe et résoudre les conflits.
- Se positionner en leader et développer la coopération.
- Développer les compétences de ses collaborateurs.
- Savoir déléguer, gérer ses priorités et celles de son équipe.

Pour obtenir le niveau « Manager de Manager » (niveau 3) du label « Gold Manager », le candidat devra bénéficier d’une expérience professionnelle en management d’au moins 10 ans, avoir validé les niveaux 1 et 2 préalablement et obtenir le score de validation à une évaluation validant les savoir-faire suivants :
- Structurer une organisation.
- Outiller son management et définir des KPI’s.
- Piloter l’activité financière d’un service.
- Manager le stress et les situations difficiles.

Le contenu de l’évaluation est à la discrétion de la structure réalisant l’examen. En revanche, il devra nécessairement comprendre un questionnaire formel de minimum 40 questions en lien avec les savoir-faire correspondants au niveau visé. La structure examinatrice devra commercialiser son expertise en management par le biais de formations ou de conseils. Pour être labellisé, le candidat devra obtenir un score minimum de 80% de réponses justes. Cette évaluation pourra se faire soit en toute autonomie (quiz du type QCM), soit avec un examinateur chargé d’évaluer la pertinence des réponses apportées. Quelle que soit la solution retenue, la structure chargée de réaliser l’évaluation devra pouvoir apporter la preuve des questions posées et des réponses apportées pendant une durée minimum de 3 ans.

Si une utilisation du label ne respectant pas les critères d’éligibilité était constatée, la plateforme Procertif pourra immédiatement interdire d’émettre de nouveaux certificats jusqu’à la remise en conformité. Les contrats d’abonnements resteront dus sur toute la période du contrat, y compris pendant la période d’interruption de fourniture des labels.