Les certifications IPMA sont basées sur l’évaluation de compétences génériques et sur l’expérience démontrée par les candidats dans des projets réels. Elles s’appuient sur le référentiel ICB (IPMA® International Competence Baseline) organisé autour de blocs de compétences relevant des aspects techniques, des aspects comportementaux et de l’adaptation contextuelle propre à la fonction de chef de projet. La certification IPMA® se caractérise par 4 niveaux de certification : D, C, B, A.

Les détails du label IPMA®

Objectifs du label

Les compétences de chefferie et de direction de projet sont des compétences extrêmement recherchées. Elles adressent un large panel de savoir, savoir-faire et savoir-être. Au sein de l’IPMA®, elles sont évaluées sur 3 piliers.

Les éléments de compétences techniques dans lesquelles on retrouve : le management de projet, la définition des objectifs et des exigences du projet, la gestion de tous les acteurs du projet, la cartographie des risques, la démarche qualité, l’organisation et la maîtrise des plannings, la gestion du budget, la communication, le contrôle et le reporting, les aspects contractuels, etc.

Les éléments de compétence comportementale, tels que le leadearship, l’engagement, la maîtrise du stress, l’assertivité, la créativité, l’écoute, l’efficacité dans l’exécution, etc.

Les éléments de compétences contextuelles, tels que l’approche programment et portefeuille, leur mise en œuvre, les processus métier, le management des ressources humaines, la sécurité des biens et des personnes, le financement, le droit, la gestion des conflits, le pilotage des crises, la négociation, etc.

Seule la vérification de la maîtrise d’un logiciel de gestion de projet ne fait pas partie de la certification.

Les niveaux de certification IPMA® sont les suivants :

- Niveau D – Certified Project Management Associate : personnes pouvant être impliquées dans chaque domaine du management de projet, en tant qu’assistants et spécialistes.

- Niveau C – Certified Project Manager : personnes capables de diriger elles-mêmes des projets de complexité limitée.

- Niveau B – Certified Senior Project Manager : personnes capables de diriger elles-mêmes des projets complexes.

- Niveau A – Certified Projects Director : personnes capables de contrôler et de coordonner l’ensemble des projets d’une organisation : portefeuille, programme.

Les protocoles d’évaluation mis en place dans le cadre IPMA® sont très qualitatifs et ne se cantonnent pas à un simple test en ligne de quelques questions. C’est ce qui en fait toutes leurs valeurs.

Pour le niveau D, il y a un QCM de 30 questions et des cas métiers à traiter et corriger par des spécialistes. Le tout en 3 h.

Pour le niveau C, un examen de 3 heures comportant 30 questions ouvertes et une mise en situation. L’examen peut être réduit à 1,5 heure si le candidat rédige un mémoire de projet. L’évaluation est finalisée par un entretien de 1 heure avec un jury de 2 assesseurs reprenant les éléments du mémoire, de l’examen et de la mise en situation.

Pour le niveau B, un examen de connaissances écrit ou oral et un mémoire de projet à rédiger par le candidat pour rendre compte d’une expérience de projet complexe, suivi d’un entretien avec un jury de 2 assesseurs basé principalement sur ce mémoire.

Pour le niveau A, un mémoire de projet est à rédiger afin de rendre compte de ses contributions au management de projet et du traitement de problématiques complexes. Un entretien avec un jury de 2 assesseurs est effectué, il est basé principalement sur ce mémoire.

Critères d'éligibilité

Ce Label est intégralement régi par les conditions d’exploitation fournies par IPMA® (https://www.ipma.world/ ) délégué en France à la SMAP (https://www.smap-asso.eu/ ). Son utilisation nécessite d’avoir pris connaissance des règles d’usage et ne peut en aucun cas se substituer à l’attestation envoyée par IPMA® à un candidat à la suite de l’examen.

Les tests du IPMA® constituent une marque déposée par IPMA®. Ils doivent impérativement être organisés par l’IPMA® ou ses partenaires locaux.

A l’issue du process d’évaluation établit par IPMA® et donc du test officiel, l’évalué recevra par voie électronique ses résultats. Un organisme de formation ou une entreprise pourra relayer ces résultats via la plateforme Procertif.

Seul le respect de ces conditions autorise l’utilisation de ce label sur la plateforme Procertif.

Le certificat devra être paramétré avec une durée de validité de 5 ans à partir de la date d’examen.

L’utilisateur de la plateforme Procertif qui aurait une utilisation fausse ou trompeuse de ce label ou tout simplement ne respectant pas les critères présentement mentionnés, pourra être poursuivi par IPMA®.

Les certifications IPMA A, B, C et D sont des marques commerciales de IPMA® seul bénéficiaire de la propriété intellectuelle et des droits d’auteur liés à cette marque.

Si une utilisation du label ne respectant pas les critères d’éligibilité était constatée, la plateforme Procertif pourra immédiatement interdire d’émettre de nouveaux certificats jusqu’à la remise en conformité. Les contrats d’abonnements resteront dus sur toute la période du contrat, y compris pendant la période d’interruption de fourniture des labels.